La République territoriale par Sadran Pierre

La République territoriale

Titre de livre: La République territoriale

Éditeur: La Documentation française

Auteur: Sadran Pierre


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: La République territoriale.pdf - 29,669 KB/Sec

Mirror [#1]: La République territoriale.pdf - 40,735 KB/Sec

Mirror [#2]: La République territoriale.pdf - 34,605 KB/Sec

Sadran Pierre avec La République territoriale

« La France est une République indivisible. [...] Son organisation est décentralisée ». La Constitution a consacré en 2003 le processus de décentralisation amorcé en 1982. Pierre Sadran analyse dans cet ouvrage original les ambiguïtés de la notion de République territoriale, entre unité et diversité. Qu’en est-il à l’épreuve des faits ? Qu’en est-il, par exemple, à l’épreuve des règles du jeu politique et des nombreuses interactions entre le national et le local ? Enfin, la réforme en cours peut-elle apporter plus de cohérence et d’efficience à l’organisation des territoires ?

Livres connexes

« La France est une République indivisible. [...] Son organisation est décentralisée ». La Constitution a consacré en 2003 le processus de décentralisation amorcé en 1982. Pierre Sadran analyse dans cet ouvrage original les ambiguïtés de la notion de République territoriale, entre unité et diversité. Qu’en est-il à l’épreuve des faits ? Qu’en est-il, par exemple, à l’épreuve des règles du jeu politique et des nombreuses interactions entre le national et le local ? Enfin, la réforme en cours peut-elle apporter plus de cohérence et d’efficience à l’organisation des territoires ?« La France est une République indivisible. [...] Son organisation est décentralisée ». La Constitution a consacré en 2003 le processus de décentralisation amorcé en 1982. Pierre Sadran analyse dans cet ouvrage original les ambiguïtés de la notion de République territoriale, entre unité et diversité. Qu’en est-il à l’épreuve des faits ? Qu’en est-il, par exemple, à l’épreuve des règles du jeu politique et des nombreuses interactions entre le national et le local ? Enfin, la réforme en cours peut-elle apporter plus de cohérence et d’efficience à l’organisation des territoires ?